Mathématiques et sciences physiques

Sommaire

{{Définition :}} L’épreuve de contrôle comporte deux sous épreuves: -* une sous-épreuve 1: le candidat choisit en fonction de sa spécialité de formation entre les 3 ou 4 disciplines suivantes : mathématiques, physique-chimie, économie-droit ou économie-gestion, prévention santé environnement ; -* une sous-épreuve 2: le candidat choisit l’une des deux disciplines suivantes : français ou histoire-géographie/EMC {{Candidats concernés :}} L’épreuve orale de contrôle est une épreuve de « rattrapage » qui concerne les candidats ayant obtenu une moyenne globale /20 aux épreuves du premier groupe d’épreuves comprise entre [08 ; 10[ et une moyenne à l’ensemble des épreuves professionnelles supérieure ou égale à 10/20. Pour la sous épreuve 1 : L’examinateur propose au candidat un tirage au sort parmi un certain nombre de sujets composé ou non d’annexes pour la discipline choisie en amont par ce dernier (mathématiques ou physique chimie). Une fois le sujet tiré, le candidat dispose de 15 minutes pour préparer l’épreuve. Il ou elle prépare une résolution du sujet donné. Une calculatrice est mise à sa disposition. Il n’y a pas d’accès donné à l’informatique. La durée totale de l’interrogation est de quinze minutes. Cette épreuve est essentiellement orale, elle comporte un exposé et un échange. Il convient d’accorder un temps à ces deux moments. Le candidat ou la candidate présente son exposé à l’examinateur, il explicite le sujet et la problématique à traiter. L’exposé est suivi d’un échange avec l’examinateur qui peut élargir et faire préciser certains points. (cf sujets 0 proposés avec des pistes pour mener l’entretien). Avant sa sortie de salle le candidat donne à l’examinateur tous les documents utilisés (sujet, brouillon, …). {{Conception des sujets :}} Il n'est pas établi au préalable de « banque de sujets », ni au niveau national, ni au niveau académique. Il appartient aux examinateurs d'élaborer les sujets qui seront présentés aux candidats pour un tirage au sort. Le même examinateur est susceptible d’interroger en mathématiques ou en physique chimie sur différents groupements possibles (limités par centre d’épreuves). En ce sens, chaque examinateur devra concevoir un nombre suffisant de sujets en lien avec ces groupements. Une trame commune d’écriture de sujets et des sujets 0 sont disponibles ci-après. Pour ce qui relève de la construction des sujets de mathématiques ou de sciences physiques, ils devront être conçus pour cette session 2022 en cohérence avec les 5 compétences de la grille d’évaluation associée à cette sous épreuve pour les deux disciplines et les attendus des nouveaux programmes pour chaque groupement (A,B,C et 1,2,3,4,5,6). Sur les sujets 0 et sur la trame fournie vous trouverez la partie dédiée à l’élève et la partie dédiée à l’examinateur contenant des informations utiles pour aider à l’exploitation du sujet et à son évaluation (attendus, questions types, ….). {{Evaluation :}} Pour l'évaluation chiffrée, l'examinateur s'attache à mesurer, dans les 5 champs de compétences visés, les capacités du candidat à prendre compte l'information, la traiter, l'analyser et la présenter. L'examinateur se réfère aux critères d'évaluation définis au préalable en lien avec le sujet (attendus) et établit une note sur 20. Cette note ne doit en aucun cas être transmise au candidat. Elle se substituera à celle qu’il avait antérieurement obtenue sur son relevé de notes.

Oral de contrôle

Evolution - année 2022

Suite aux évolutions concernant l’oral de contrôle vous trouverez ci-dessous l’ensemble des informations nécessaires.

Définition :

L’épreuve de contrôle comporte deux sous épreuves :

  • une sous-épreuve 1 : le candidat choisit en fonction de sa spécialité de formation entre les 3 ou 4 disciplines suivantes : mathématiques, physique-chimie, économie-droit ou économie-gestion, prévention santé environnement ;
  • une sous-épreuve 2 : le candidat choisit l’une des deux disciplines suivantes : français ou histoire-géographie/EMC

Candidats concernés :

L’épreuve orale de contrôle est une épreuve de « rattrapage » qui concerne les candidats ayant obtenu une moyenne globale /20 aux épreuves du premier groupe d’épreuves comprise entre [08 ; 10[ et une moyenne à l’ensemble des épreuves professionnelles supérieure ou égale à 10/20.

Pour la sous épreuve 1 :
L’examinateur propose au candidat un tirage au sort parmi un certain nombre de sujets composé ou non d’annexes pour la discipline choisie en amont par ce dernier (mathématiques ou physique chimie). Une fois le sujet tiré, le candidat dispose de 15 minutes pour préparer l’épreuve. Il ou elle prépare une résolution du sujet donné. Une calculatrice est mise à sa disposition. Il n’y a pas d’accès donné à l’informatique.
La durée totale de l’interrogation est de quinze minutes. Cette épreuve est essentiellement orale, elle comporte un exposé et un échange. Il convient d’accorder un temps à ces deux moments. Le candidat ou la candidate présente son exposé à l’examinateur, il explicite le sujet et la problématique à traiter. L’exposé est suivi d’un échange avec l’examinateur qui peut élargir et faire préciser certains points. (cf sujets 0 proposés avec des pistes pour mener l’entretien). Avant sa sortie de salle le candidat donne à l’examinateur tous les documents utilisés (sujet, brouillon, …).

Conception des sujets :

Il n’est pas établi au préalable de « banque de sujets », ni au niveau national, ni au niveau académique. Il appartient aux examinateurs d’élaborer les sujets qui seront présentés aux candidats pour un tirage au sort. Le même examinateur est susceptible d’interroger en mathématiques ou en physique chimie sur différents groupements possibles (limités par centre d’épreuves). En ce sens, chaque examinateur devra concevoir un nombre suffisant de sujets en lien avec ces groupements.

Une trame commune d’écriture de sujets et des sujets 0 sont disponibles ci-après.
Pour ce qui relève de la construction des sujets de mathématiques ou de sciences physiques, ils devront être conçus pour cette session 2022 en cohérence avec les 5 compétences de la grille d’évaluation associée à cette sous épreuve pour les deux disciplines et les attendus des nouveaux programmes pour chaque groupement (A,B,C et 1,2,3,4,5,6). Sur les sujets 0 et sur la trame fournie vous trouverez la partie dédiée à l’élève et la partie dédiée à l’examinateur contenant des informations utiles pour aider à l’exploitation du sujet et à son évaluation (attendus, questions types, ….).

Evaluation :

Pour l’évaluation chiffrée, l’examinateur s’attache à mesurer, dans les 5 champs de compétences visés, les capacités du candidat à prendre compte l’information, la traiter, l’analyser et la présenter.
L’examinateur se réfère aux critères d’évaluation définis au préalable en lien avec le sujet (attendus) et établit une note sur 20.
Cette note ne doit en aucun cas être transmise au candidat. Elle se substituera à celle qu’il avait antérieurement obtenue sur son relevé de notes.

Mise à jour : 12 septembre 2022